YOGA DU SOUFFLE : APPRENDRE À RESPIRER

05/03/2018

 

Le secret de la fleur d’or, ancien texte taoïste.« Le souffle est guidé par la pensée, et la pensée est guidée par le souffle  »

Si la respiration est agitée, inégale et saccadée, l’organisme bascule fatalement dans l’anxiété. si, au contraire, la respiration est posée, régulière et fluide, elle entraîne la paix et le repos de l’esprit.

 

Beaucoup de personnes courent après le temps.

Elles n’en ont jamais assez et sont toujours stressées, débordées, en retard...

Pour maîtriser le temps, commençons par maîtriser notre respiration : quand nous oublions de respirer, que nous ne prenons pas même un instant pour souffler, nous oublions tout simplement de nous inscrire dans le moment présent.

Quand on s’appuie sur son souffle, le temps redevient juste, on crée à l’intérieur de nous l’espace nécessaire pour clarifier nos objectifs et nous organiser intuitivement au mieux dans le temps qui nous est imparti. 

le souffle est la base, la source de notre énergie. si nous ne respirons pas, nous mourons. nous pratiquons donc en permanence une respiration automatique sans nous en soucier. en respirant en conscience, nous pouvons agir et optimiser les vertus de notre souffle.

 les différentes respirations enseignées dans la vidéo, vous aideront à maîtriser votre souffle et à le diriger dans les parties de votre corps que vous aurez choisies.

Vous allez prendre conscience non seulement de la quantité, mais aussi de la qualité respiratoire. 

Quand on se concentre sur sa respiration, le corps et l’esprit s’unissent, les cellules s’oxygènent et se renouvellent, chaque partie du corps devient consciente et le corps enregistre les expériences vécues. respirer consciemment, c’est libérer la mémoire cellulaire, les émotions refoulées, les pensées négatives.

la respiration est la seule fonction vitale dépendant du système neurovégétatif que l’on peut maîtriser.

Elle aide à calmer le système nerveux, à réguler la circulation sanguine et à interagir avec les émotions. en cas de stress intense, une des premières sensations que l’on ressent est la difficulté à respirer. il n’est pas seulement question d’oxygène, mais plus de maîtrise du souffle.

 

 

 Photo / réal : Point vu point pris

Maquillage : Mademoiselle Ulysse

Stylisme : Maayane Bouillon

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

​© 2017 - Kym-Yoga - Créé par Kym Thiriot -

kym@kym-yoga.com