MOI JE...

08/12/2017

 

 

MOI JE :

N'engage que ma personne et me m'oblige à énoncer ce que je pense, à développer mon identité, mon engagement et ma personnalité.

Ce n'est pas pour autant égoïste.

"Charité bien ordonnée commence par soi-même "

Quand j'apprends à me connaître réellement, à affirmer mes convictions, mes propres décisions, à faire mes choix, je suis plus à même de respecter et de comprendre ceux des autres.

Je n'essaie plus de convaincre ceux qui ne pensent ou n'agissent pas pareil que moi car je suis en paix avec moi-même. 

Je deviens alors plus tolérant car je ne me sens pas soumis intérieurement.

Je peux donc plus facilement me tourner vers les autres en étant dégagée de mes propres problèmes. 

 

 

 

NOUS ON :

Nie l'identité et la pensée personnelle.

Cela devient une pensée générale dirigée par d'autres qui au final ne sont pas moi.

Peu de personnes se prennent en main ou pensent par eux-même, on aime parfois s'en remettre aux autres par facilité, hors les autres, c'est qui ? 

On ne sait plus vraiment ce que ça englobe...

Et pourquoi eux savent mieux que moi ce qui me convient ?

La pensée collective même si en théorie elle devrait être plus proche de ce que chaque personne ressent, au contraire lisse le propos ou l'émotion, et elle devient inadaptée à mon ressenti. 

 

 

Il est donc important d'apprendre à se connaitre réellement, pour pouvoir s'affirmer et se sentir libre.

Le yoga est une voie pour apprendre à se connaitre profondément, car il nous fait travailler, sur le mental, le corps et sur notre part de spiritualité.

On ne peut pas se connaitre en passant uniquement par le langage, on a besoin de descendre dans le corps, dans nos organes, dans nos muscles... pour comprendre où et comment se forment : les tensions, les angoisses, les peurs... et ainsi réussir à les déloger.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

​© 2017 - Kym-Yoga - Créé par Kym Thiriot -

kym@kym-yoga.com