15/11/2017

L'impressionnante sensation que mon corps m'appartient m'envahit tout à coup...

N'est-ce pas formidable de faire ce que l'on veut avec son corps ? 

De danser librement sans ce soucier de la forme ou du désir de plaire...

D'avoir l'espace, l'aisance, l'ampleur de pouvoir dire : MERDE !

Oui, MERDE à tous ceux qui nous emmerdent.

De ne pouvoir compter que sur soi, sur son propre corps, sur son propre système nerveux, sur sa propre volonté, sur son propre lâcher prise, sur sa propre morale...

Quelle liberté de ne pas se sentir contrainte par des jugements imprécis, emprunts d'incompréhension, de peur, de lassitude, de jalousie, teintés de doute, formatés par une certa...

11/11/2017

On court partout, on n'a pas de temps, on s'angoisse, on veut plus, on veut mieux, on n'est jamais satisfait, on est épuisé et on n'arrivera pas à tenir la cadence... 

Pas de panique !!!

Ne vous laissez pas déborder, relativiser et apprenez à lâcher prise... 

Facile à dire, mais COMMENT ?

Voici quelques conseils pour vous faire reprendre goût à la vie et apprécier le temps qui s'écoule...

1-  On mâche minimum 10 fois chaque bouchée en appréciant les saveurs dans notre palais.

2-  On respire en conscience ou en respiration abdominale (voir la description plus bas)

On essaie de prendre contact avec son souffle, même dans le métro....

07/11/2017

Nostalgie des années 80.
On se plonge dans l'univers Flashdance.

Nostalgie de revivre une jeunesse. 

Ils sont où nos 18 ans ?

Nos rêves de gamin, bordel ???

On les a pendus dans un vestiaire de danse ?

Ou on les a oubliés sur le banc d'une école ?

Sont-ils restés comme un vieux chewing-gum collé à la fesse du plus minable de la classe ? 
Est-ce qu'on les trouve sous le sabot d'un cheval?

Quand je regarde le film Flashdance, au passage avec l'échec de la patineuse, je pleure... Cela fait écho à toute mon adolescence... Je me souviens de mon acharnement pour être cavalière...

Tu le vois ce moment, celui où tu es en tête d'un des plus...

27/10/2017

LES MUDRAS:

Le terme mudra vient du sanskrit. Il signifie "sceau". Mais si on le décompose, il est intéressant de noter que le mot MUD signifie "joie" et RA "déclencher". Les mudras peuvent être considérés comme des symboles sacrés, pour protéger quelque chose de précieux. Ils influencent notre mental, notre respiration et sont reliés avec notre être profond. Très puissants quand on les utilise en conscience, ils scellent à l’intérieur du corps l’essence du prana (énergie vitale) et augmentent notre taux vibratoire.

Pratiqués régulièrement, ils nous permettent de faire entrer davantage d’énergie dans notre vie, d’apaiser le corps comme l’es...

16/10/2017

Elle se laisse embrasser par n'importe quelle bouche.

Elle est toujours disponible.

Elle t'attend sagement.

Elle peut être fine et légère ou intense et brutale.

Elle s'immisce partout, dans toutes tes conversations.

Elle veut son moment de gloire après l'amour.

Elle est toujours là pour te consoler.

Elle est là, à portée de doigt.

Elle se fait payer. 

Elle te rend accro.

Elle te manipule.

Elle rentre dans tes veines, dans ton sang, dans tes cellules.

Elle se glisse dans la fibre de tes pulls.

Elle comble tes moments de gêne.

Elle te fait faire le tour de la ville un dimanche soir après minuit.

Elle te rappelle toujours.

Elle est partout.

Elle s'affiche à toutes les mains.

Ell...

Please reload

​© 2017 - Kym-Yoga - Créé par Kym Thiriot -

kym@kym-yoga.com